1

Face au changement climatique, diverses initiatives ont été prises pour transformer le citoyen picard en éco-citoyen. La sensibilisation à la transition énergétique a débuté avec les plus concernés, à savoir les futurs adultes.

 

Mai/juin 2017: challenge éco mobilité pour les scolaires dans les Hauts-de-France :

L’objectif du challenge de l’éco-citoyen était de trouver des alternatives à la voiture pour se rendre du domicile à l’école.

 

Mars 2017: exposition à Château Thierry sur le changement climatique réalisée par les enfants :

L’entreprise Greenfield , spécialisée dans la fabrique de pâte à papier à partir du recyclage de cartons, a organisé un concours qui avait pour but la réalisation d’un projet à partir de déchets. L’enfant, éco-citoyen, a été amené à réfléchir sur le changement climatique et ses conséquences. La solution envisagée pour moins polluer a été de venir en trottinette ou en vélo à l’école et de demander un garage à vélos à la commune.

 

La gratuité des transports en commun pendant une semaine a été décidée par Poix et la Communauté de communes du Sud Ouest Amiénois.

 

17 septembre 2016: fête du vélo avec l’AU5V et challenge de la mobilité :

Les volontaires se sont engagés à tester d’autres modes de transports moins polluants. http://www.challenge-mobilite-npdcp.fr/

 

30 mai/3 juin 2016, 4ème semaine du Vélo à l’école lancée par le ministère de l’éducation nationale :

Le but a été de faire prendre conscience de l’impact environnemental des transports. L’élève est devenu éco-citoyen. L’utilisation du vélo a été préconisée.

 

Des actions permanentes destinées aux enfants et aux parents :

 

  • Cmabulle :

Cette application, téléchargeable sur un smartphone par tout éco-citoyen, propose de partager les trajets scolaires et extrascolaires.

 

  • Le S’cool bus de Rouen :

Après la mise en place par les municipalités et les parents d’élèves de Pédibus (écoliers groupés et accompagnés qui marchent), le S’cool est créé. C’est la formation d’un groupe encadré à vélo. http://www.scool-bus.org/

 

Soutien de  l’ ADEME :

 

Depuis 2010, les associations et les collectivités locales sont soutenues, par l’ADEME et le Conseil régional de Picardie, dans leur démarche de développement durable. Animée par « En Savoir Plus », la plateforme « éco-événements en Picardie » leur donne tous les conseils nécessaires pour limiter leur impact environnemental lors des grandes manifestations (gestion des déchets, restauration, communication, transports, toilettes sèches…).

Dans les milieux universitaires et professionnels, l’ADEME lance des défis environnementaux L’éco-citoyen doit trouver des solutions écologiques. Des formations (bâtiment et éolien) qui rapprochent les branches professionnelles et environnementales, sont proposées aux candidats.

 

Une société innovante, l’Esat d’Allaines :

L’Esat, établissement médico-social, a privilégié les dernières avancées technologiques pour limiter sa consommation et moins polluer.

70 % des eaux usées, filtrées, repartent vers la blanchisserie, grosse consommatrice d’eau. Les sanitaires sont alimentés en eau de pluie. 10m² de panneaux solaires assurent la production d’eau chaude dès l’arrêt de la chaudière, qui marche grâce à la biomasse (déchets verts) et au bois broyé. Une éolienne est destinée aux radiateurs.

Toutes ces actions pour sauvegarder notre planète devraient se généraliser, s’étendre au-delà de la Picardie, sur tout le territoire et dépasser les frontières.

https://picardie.ademe.fr/notre-offre/eco-citoyens/accompagnement-ademe</strong>